418 362-3202 info@sambba.qc.ca

Végétalisation et entretien d’une bande riveraine

Recommandations de la SAMBBA

N

Comprendre la bande riveraine

N

S'informer sur la règlementation

N

Agir pour planter des végétaux indigènes

Qu’est-ce qu’une bande riveraine ?

La bande riveraine se définit comme étant une bande de végétation, naturelle ou aménagée, longeant un cours d’eau ou un plan d’eau. Elle fait office de zone de transition entre les milieux aquatique et terrestre et joue un rôle pour la protection du cours d’eau, de ses rives et de la biodiversité en général.

Quels sont ses rôles ?

POURQUOI S’Y INTÉRESSER ? Lorsqu’une bande de végétation est bien établie le long des cours d’eau, elle remplit plusieurs rôles bénéfiques pour l’environnement et présente donc plusieurs avantages pour les citoyens vivant près des cours d’eau.

Au fil des saisons, le sol en bordure des plans d’eau s’érode par le vent, la pluie, la glace et l’eau tout naturellement. La présence de végétation peut :

N

Atténuer l'érosion en ralentissant le ruissellement de l'eau, en favorisant son infiltration et en stabilisant les berges

N

Filtrer les polluants et les fertilisants grâce aux systèmes racinaires des végétaux qui s'étendent parfois sur plusieurs mètres de profondeur

N

Augmenter la diversité végétale et ainsi fournir des habitats pour une plus grande diversité animale, tant terrestre qu’aquatique

La bande de végétation présente de nombreux autres avantages bien quantifiables pour la qualité de l’environnement !

Comment aménager
une bande riveraine?

Renaturalisation

 

Comme les semences sont transportées par le vent, des espèces indigènes s’implanteront d’elles-même au fil des années. Vous pouvez tout simplement laisser la nature suivre son cours en cessant de tondre une bande de la largeur adéquate, selon les exigences de votre municipalité. Cette méthode se nomme renaturalisation et nécessite très peu d’effort de votre part, en plus de n’avoir aucun coût à défrayer pour l’essence dans votre tondeuse ou l’achat de végétaux. De cette façon, les espèces qui s’implanteront naturellement seront les plus adaptées aux conditions du milieu.

Revégétalisation

Si vous cherchez plutôt à accélérer le processus, par exemple après la perturbation du milieu, vous pouvez opter pour une revégétalisation (Figure 2). À ce moment-là, vous devrez sélectionner des espèces natives du Québec et capables de vivre une partie de l’année les pieds dans l’eau. Il est recommandé d’implanter les trois strates de végétation, soit des herbacées, des arbustes et des arbres afin de couvrir pleinement la terre à nue et d’offrir une plus grande diversité végétale.

Les herbacées vont jouer le rôle de filtreur des polluants, tandis que les arbres et arbustes vont permettre de stabiliser les rives à l’aide de leur système racinaire, afin de prévenir l’érosion des sédiments par le mouvement de l’eau.

Pour avoir plus d’information sur le choix du type de bande riveraine en milieu agricole, vous pouvez consulter les documents suivants :  

Bande riveraine non tondue qui a repris sa place : Renaturalisée

Plantation d’arbustes au lac à la Tortue, 2021 : Revégétalisée

Plantation de potentilles positionnée en quinconce : Revégétalisée

Haie brise-vent

En milieu agricole, les producteurs agricoles peuvent également planter une haie brise-vent dans leur champ. Cette ligne d’arbres permet non seulement de limiter l’érosion du vent sur les champs, mais constitue aussi un habitat faunique pour plusieurs espèces. Les Abeilles et autres pollinisateurs peuvent également bénéficier de cette haie. Cette bande d’arbres peut également servir de revenu lorsqu’ils ont atteint leur maturité, par la sylviculture.

Bienfaits

Pour avoir plus d’information sur les bienfaits des haie brise-vents consultez les liens suivants :   

Planter et entretenir

Pour avoir plus d’information sur la plantation et l’entretien des haies brise-vents vous pouvez consulter le lien suivant :   

La règlementation

Ces mesures assurent la prévention et atténuent la dégradation et l’érosion des rives, afin de maintenir et d’améliorer la qualité de l’eau.

Union des producteurs agricoles (UPA), 2017a

Une bande de protection, naturelle ou aménagée en bordure des cours d’eau est exigée par la politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables depuis 1987 (PPRLPI, 2015).

Le début de la bande de protection doit être mesuré à partir de la ligne des hautes eaux (LHE). Celle-ci représente le point le plus haut fréquemment atteint par l’eau lors des grandes crues printanières.

La LHE est donc l’emplacement où la dominance de la composition végétale passe d‘aquatique à terrestre. La méthode de délimitation de la LHE est expliquée dans les notes explicatives sur la ligne des hautes eaux de la politique de protection des rives, du littoral et des plaies inondables du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (PPRLPI ,2015).

Milieu résidentiel

La largeur recommandée de la bande riveraine peut varier selon la pente et la hauteur de la rive. En effet, lorsque la pente et la hauteur du talus sont grandes, une distance plus importante est exigée.

Afin de calculer le pourcentage de la pente, il vous suffit de mesurer la hauteur et la profondeur du talus, comme dans l’exemple à droite, et d’effectuer le calcul à droite :

Schéma des mesures de talus

Calcul du pourcentage de la pente

La bande riveraine doit avoir une largeur minimale de 10 mètres:
5

Si la pente de la rive est inférieure à 30 %, ou

5

Si la pente de la rive est supérieure à 30% et présente un talus de moins de 5 mètres de hauteur

Bande riveraine d’une largeur de 10 mètres

La bande riveraine doit avoir une largeur minimale de 15 mètres:
5

Si la pente de la rive est continue et supérieure à 30 %, ou

5

Si la pente de la rive est supérieure à 30% et présente un talus de plus de 5 mètres de hauteur

Bande riveraine d’une largeur de 15 mètres

r

Assurez-vous d'obtenir les autorisations nécessaires auprès de votre municipalité avant d'entamer des travaux dans la bande riveraine.

Tous ouvrages, construction ou travaux dans la bande riveraine sont interdits, à l’exception des travaux suivants (PPRLPI) :

5

La coupe nécessaire à l’aménagement d’une ouverture de cinq mètres de largeur, donnant accès au plan d’eau, lorsque la pente de la rive est inférieure à 30 %

5

L’aménagement d’un sentier ou d’un escalier qui donne accès au plan d’eau

Les aménagements d’accès au plan d’eau doivent respecter du mieux que possible la topographie du milieu. Pour ses raisons, le sentier pourrait suivre des tracés sinueux, et les escaliers doivent être installés sur des pilotis, minimisant ainsi la coupe de végétaux. Également, afin d’éviter tout problème d’érosion, vous devez aménager le sentier qui mène au point d’eau, en appliquant un angle horizontal maximal de 60 degrés avec la ligne du rivage. De cette façon, la bande de végétation aura pour office de capter une partie des sédiments avant qu’ils n’atteignent l’eau.

Milieu agricole

La bande riveraine doit être d’une largeur minimale de 3 mètres à partir de la ligne des hautes eaux (LHE).

Cependant, si le haut du talus se trouve à moins de 3 mètres de la LHE, la bande de protection doit inclure au moins 1 mètre sur le replat du terrain (UPA, 2017).

Dans certaines situations, la bande riveraine peut être plus large que 3 mètres, par exemple, lorsque le haut de talus se trouve entre 2 et 3 mètres de la ligne des hautes eaux.

Pour aller plus loin, vous pouvez aménager une bande riveraine élargie, celle-ci peut être financée par le MAPAQ :

Bande riveraine en milieu agricole, MDDELCC, 2015

r

Assurez-vous de connaitre les exigences de votre municipalité, puisqu'elles peuvent varier entre elles.

Des constats d’infraction peuvent être attribués aux citoyens qui ne respectent pas les exigences de protection de la bande riveraine. Également, après infraction, il peut vous être exigé de fournir un plan de restauration des berges, en raison de la destruction du milieu riverain.

r

Il est interdit d'épandre des fertilisants ou d'appliquer des pesticides dans l'ensemble de la bande riveraine bordant un plan d'eau, et ce, selon la largeur exigée par votre municipalité.

r

Avant de réaliser quelques travaux que ce soit, dans le littoral d'un cours d'eau ou d'un plan d'eau, informez-vous auprès de votre municipalité afin de vous procurer un permis, si nécessaire, pour réaliser vos travaux d'aménagements.

Les autorités municipales et les municipalités régionales de comtés (MRC) ont le pouvoir de faire respecter la zone de bande riveraine et d’adopter des mesures additionnelles à celles exigées minimalement par le PPRLPI.

Union des producteurs agricoles (UPA), 2017b

Pour les règlements relatifs aux bandes riveraines en milieu agricole, veuillez consulter le lien suivant :

Bande riveraine herbacée de la rivière Pierre-Paul en milieu agricole, 2015

Bande riveraine arbustive de la rivière Pierre-Paul en milieu agricole, 2021

Admissibilité au programme Prime-Vert

Si vous souhaitez avoir plus d’information sur les financements offert aux agriculteurs pour les bandes-riveraines et haies brise-vents consulter les liens suivants :

Notez que 2023 sera la dernière pour le programme Prime-Vert. Ensuite, le MAPAQ a développé un programme simplifié de financement pour l’agriculture durable.

les Végétaux recommandés
pour la plantation

En général, les espèces végétales naturellement retrouvées en bordure des plans d’eau sont inondées ou submergées durant au moins une partie de l’année. Ces espèces possèdent des adaptations qui leur permettent de tolérer la présence de l’eau sur de longues périodes via un système racinaire profond ou très répandu.

Il est important de choisir judicieusement les espèces afin de planter la bonne plante au bon endroit!

Plantation en bande riveraine

Nous avons sélectionné quelques espèces tirées du répertoire de la liste des végétaux recommandés pour la végétalisation d’une bande riveraine qui fut réalisée sous la supervision de la Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec (FIHOQ), de l’Association québécoise des producteurs en pépinière (AQPP), d’Associations affiliées, du Regroupement des organisations de bassin versant du Québec (ROBVQ) et du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP, 2008).

Notre sélection d’espèces riveraines natives du Québec, pouvant aller au :

Soleil

Mi-ombre

Ombre

Comment planter les végétaux?

Afin de ralentir l’écoulement de l’eau et des sédiments, nous recommandons de planter vos végétaux en quinconce. Il s’agit de placer vos végétaux sur un minimum de deux lignes en prenant soin de mettre le végétal de la deuxième ligne entre les végétaux de la première ligne. Autrement dit, vous alternez en suivant la forme d’un “W”. Ainsi l’espace dénudé est couvert, tout en permettant l’accès à la lumière par les végétaux et la captation de l’eau par les racines. N’oubliez pas d’espacer chacun des végétaux en prenant compte de sa taille à maturité, afin de lui permettre d’atteindre son plein potentiel.

Schéma d’une plantation en quinconce

Schéma de plantation trop basse, parfaite et trop haute

Que vos végétaux soient en pot ou à racines nues, il est important de les planter à la bonne profondeur. La zone de transition entre les racines et la tige se nomme collet. Celui-ci, doit se trouver tout juste au-dessus du niveau de la terre et donc ni trop haut et ni trop bas.

Bande riveraine pour la biodiversité

Les bandes riveraines offrent un endroit propice pour la faune. Certains projets d’aménagement de bandes riveraines ont permis de recréer l’habitat faunique pour l’omble fontaine dans les petits cours d’eau. Elles agissent également comme sites de repos pour les oiseaux pouvant être insectivore ou pollinisateur. Les insectes pollinisateurs peuvent également profiter de cet écosystème lors que les arbres et arbustes plantés produisent du pollen ou du nectar. La présence d’arbres dans la bande riveraine permet de limiter la présence des rats musqués, par la création d’endroits propices pour ces prédateurs (p. ex. Oiseaux de proie, renard). Les arbres fruitiers peuvent également fournir de la nourriture pour la faune.  Le choix d’arbre et arbuste est donc important selon quel type de faune que vous souhaitez avoir dans votre champ.

Si vous souhaitez avoir des informations sur les bandes riveraines et leur importance pour la faune, vous pouvez consulter le document ci-contre en cliquant sur l’image.

Quoi retenir?

Pour conclure, la bande riveraine fait office de zone tampon entre les milieux anthropisés et nos plans d’eau. Son rôle premier est celui de maintenir la qualité de l’eau en filtrant les intrants de nutriments ou de contaminants. Les réseaux de système racinaire s’étendent parfois sur de grandes profondeurs ou largeurs et maintiennent l’intégrité de la rive, réduisant ainsi l’érosion de nos berges.

Cet écosystème abrite également une grande gamme d’espèces tant floristiques que fauniques qui utilisent ses zones pour la reproduction, l’alimentation, ainsi que pour la nidification. Afin de maintenir l’équilibre de nos écosystèmes et de bénéficier des avantages qu’ils nous apportent, revégétalisons nos plans d’eau !

Bande riveraine au lac Croche à Sainte-Thècle

Personne-ressource

Catherine Simard Dunn

Biologiste B. Sc.

Chargée de projets

Téléphone: 418 362-3202 Poste: 203
Courriel: c.simard-dunn@sambba.qc.ca

Références

Babin, Danielle, mars 2016. Les haies brise-vent en bordure de champs pour protéger les cultures [En ligne, consulté le 5 mai 2022] http://cerfo.qc.ca/wp-content/uploads/2019/09/haies_brise_vent_mars2016.pdf 

Canards illimités. Les bandes riveraines et les haies brise-vent [En ligne, consulté le 5 mai 2022] http://crebsl.com/documents/pdf/algues_bleu-vert/agriculteurs/Canards_Illimite_depliant.pdf 

Gestrie Sol agroenvironnement,2014. À Chacun sa bande: Guide des bandes riveraines en milieu agricole. [En ligne, consulté le 5 mai 2022]  https://www.agrireseau.net/documents/Document_88852.pdf 

Fédération Interdisciplinaire de l’Horticulture Ornementale du Québec (FIHOQ), Plantation et entretien d’une bande riveraine . [En ligne, consultée le 18 septembre 2020] http://banderiveraine.org/wp-content/uploads/2013/04/Bande-riveraine-depliant.pdf

Fédération Interdisciplinaire de l’Horticulture Ornementale du Québec (FIHOQ), Association québécoise des producteurs en pépinière (AQPP), Associations affiliées, du Regroupement des organisations de bassin versant du Québec (ROBVQ) et du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP, 2008). Répertoire des végétaux recommandés pour la végétalisation des bandes riveraines du Québec.  [En ligne, consultée le 18 septembre 2020] https://quebecvert.com/medias/D1.1.5B-1.pdf

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’alimentation (MAPAQ, 2015), Bande riveraine élargie: un petit pas sur la largeur, un grand pas pour vos champs et vos cours d’eau [En ligne, consultée le 5 mai 2022] https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Regions/centreduquebec/INPACQInfolettre/agroenvironnement/Pages/Banderiveraineelargie.aspx 

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’alimentation (MAPAQ, 2015b), Les haie brise-vent, un gain pour les abeille et la production [En ligne, consultée le 5 mai 2022] https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Regions/mauricie/infolettreMAPAQMauricie/agroenvironnement/Pages/haiesbrisevent.aspx 

Ministère du Développement Durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, 2015. Guide d’interprétation, Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables, Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec, Direction des politiques de l’eau, 131 p. http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/rives/guide-interpretationPPRLPI.pdf

Ministère du Développement Durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Québec, 2008, version révisée 2015. Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables. Note explicative sur la ligne des hautes eaux : la méthode botanique experte, 9 pages + annexes. http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/rives/note-explic.pdf

Parent, Marie-Josée, 2017. Comment planter et entretenir une haie brise-vent? le Bulletin des agriculteurs [En ligne consultée le 5 mai 2022] https://www.lebulletin.com/cultures/comment-planter-et-entretenir-une-haie-brise-vent-86095 

Regroupement des Organismes de Bassins Versants du Québec (ROBVQ) La bande riveraine . [En ligne, consultée le 18 septembre 2020] https://robvq.qc.ca/public/documents/documentation/hq2A542s.pdf

L’Union des Producteurs Agricoles (UPA). 2017a. bandesriveraines.quebec. [En ligne, consultée le 18 septembre 2020] https://www.bandesriveraines.quebec/

L’Union des Producteurs Agricoles (UPA). 2017b. bandesriveraines.quebec. [En ligne, consultée le 18 septembre 2020] https://www.bandesriveraines.quebec/la-reglementation/

L’Union des Producteurs Agricoles (UPA). 2010. Les bandes riveraines Ce printemps, j’y vois: Je garde mes distances. [En ligne, consultée le 5 mai 2022]  http://crebsl.com/documents/pdf/algues_bleu-vert/agriculteurs/Bandesriveraines-UPA.pdf 

Crédits photos

Qu’est-ce qu’une bande riveraine? © Regroupement des organismes de bassin versant du Québec (ROBVQ). Fiches sur l’aménagement et l’entretien des propriétés résidentielles. 2020

La règlementation – milieu résidentiel © Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec (FIHOQ). Accueil | Québec Vert (quebecvert.com)

La règlementation – aménagements d’accès au plan d’eau © OBV Côte-du-Sud. 2020.

FlatIcon

Icons made by <a href=”https://www.flaticon.com/authors/dinosoftlabs” title=”DinosoftLabs”>DinosoftLabs</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a

Icons made by <a href=”https://www.flaticon.com/authors/prettycons” title=”prettycons”>prettycons</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>

Icons made by <a href=”https://www.flaticon.com/authors/freepik” title=”Freepik”>Freepik</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>

Icons made by <a href=”http://www.freepik.com/” title=”Freepik”>Freepik</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>

Icons made by <a href=”https://www.flaticon.com/free-<a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>

Icons made by <a href=”https://www.flaticon.com/authors/flat-icons” title=”Flat Icons”>Flat Icons</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>

Icons made by <a href=”https://flat-icons.com/” title=”Flat Icons”>Flat Icons</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>

Icons made by <a href=”https://flat-icons.com/” title=”Flat Icons”>Flat Icons</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>

Icons made by <a href=”https://flat-icons.com/” title=”Flat Icons”>Flat Icons</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>

Icons made by <a href=”https://www.flaticon.com/authors/flat-icons” title=”Flat Icons”>Flat Icons</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>

Icons made by <a href=”https://smashicons.com/” title=”Smashicons”>Smashicons</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”> www.flaticon.com</a>