Nous joindre
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’eutrophisation

Comprendre le processus d'eutrophisation et mesurer son impact sur l'environnement.

Qu’est-ce que l’eutrophisation?

L’eutrophisation est un enrichissement de l'eau par des nutriments, en particulier par des composés d'azote et de phosphore, qui accéléreront la croissance d'algues et des formes plus développées de la vie végétale. 

Cet enrichissement peut résulter de processus naturels qui s'opèrent sur des dizaines de milliers d'années ou d'activités humaines qui accélèrent le processus par des apports de résidus de fertilisation ou de pollution par exemple.

Quelles sont les étapes du processus d’eutrophisation

Dans l’écosystème, il y a des éléments qui sont naturellement plus rares que d’autres dans les milieux hydriques (éléments limitants): principalement le phosphore et l’azote. L’ajout de ses éléments favorise l’eutrophisation. 

  1. L’apport en élément nutritif issu du milieu naturel ou d’origine humaine débute le processus d’eutrophisation.
  2. Les plantes aquatiques, algues, phytoplancton et bactéries photosynthétiques (cyanobactéries) se nourrissent des éléments nutritifs initialement limitant. La transparence de l'eau diminue en fonction de leur abondance, la turbidité augmente
  3. La lumière ne peut plus pénétrer en profondeur et les plantes qui s'y trouvaient meurent. La photosynthèse ne se fait alors qu'en surface.
  4.  Les plantes aquatiques mortes se décomposent dans le fond du lac. 
  5.  Les organismes décomposant la matière végétale dans le fond du lac utilisent l’oxygène disponible en profondeur. 
  6. L’oxygène en profondeur devient plus rare modifiant la biodiversité en espèces fauniques et floristiques dans le lac. Les espèces ayant besoin d’une grande quantité d’oxygène ne pourront pas survivre dans les lacs eutrophes (CRE Laurentide, 2009).

Niveaux trophiques

Oligotrophes

Les lacs oligotrophes sont des lacs clairs, pauvres en éléments nutritifs, riches en oxygène. Ces lacs ont peu de plantes aquatiques et sont généralement profonds (OBVAJ,s. d.).

Mésotrophes

Les lacs mésotrophes sont un état transitoire, ils possèdent plus de nutriment que dans les lacs oligotrophes. Il y a une variation au niveau des espèces présentes dans le lac (OBVAJ,s. d.).

Eutrophe

Il s’agit de lacs extrêmement riches en nutriments. L’eau y est moins claire. La végétation des berges va s'étendre graduellement sur tout le lac. Les lacs eutrophes sont généralement des lacs peu profonds (OBVAJ,s. d.).

Les conséquences de l'eutrophisation

L’eutrophisation accélérée par les activités humaines altère les écosystèmes ayant également des effets négatifs pour les activités humaines. Il peut y avoir des pertes d’usages, des problèmes de santé en raison de la dégradation de la qualité de l’eau, une diminution de la valeur marchande des propriétés, etc.

Comment mesurer l’eutrophisation d’un lac

Le réseau de surveillance volontaire des lacs (RSVL) utilise la concentration en phosphore, et en chlorophylle a de même que la transparence de l’eau pour évaluer le niveau trophique des lacs.

Phosphore total

Élément nutritif qui est limitant et favorise la croissance des algues et plantes aquatiques. Les lacs eutrophes sont généralement riches en phosphore total.

Chlorophylle a

Indicateur de la quantité d’algues microscopiques dans le lac (biomasse). Cette variable indique que les éléments nutritifs ont une forte concentration. Les lacs eutrophes produisent une grande quantité d’algues. 

Transparence de l’eau

Cette variable est diminuée lorsque la concentration en algue augmente.  Ce critère est mesuré à l’aide d’un disque de Secchi. Les lacs eutrophes ont généralement une faible transparence. Attention : la transparence de l’eau est également corrélée avec la coloration de l’eau, comme l’eau riche en matière humique ou en carbone organique (MELCCFP,s. d.).

Répertoire de la liste des végétaux recommandés pour la végétalisation d’une bande riveraine

Consulter l’atlas de l’eau pour savoir quel est le niveau trophique de votre lac. 
https://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/atlas/atlas-argis/index.html?extent=-8440734.7967%2C5746873.5015%2C-7658019.627%2C6099706.824%2C102100
Il est possible qu’il n’y ait pas de résultat, car l’analyse n’est pas réalisée sur tous les lacs.

D’autres variables peuvent être utilisées pour mesurer l’eutrophisation des lacs :

Concentration d’oxygène dissout dans le fond du lac

Il est un indicateur du métabolisme du lac.  La faible de concentration en oxygène dissout dans le fond du lac indique une activité de décomposition d’algue et de plante aquatiques. Dans les lacs eutrophes, l’oxygène dissout dans le fond du lac est pauvre. 

Abondance des plantes aquatiques

Dans les secteurs peu profonds (littoral), la croissance de plantes aquatiques est favorisée par l’accumulation de sédiment. Les lacs eutrophes ont généralement une grande concentration de plantes aquatiques dans le littoral.

Abondance en périphyton

Présent sur les roches dans les secteurs peu profond du lac. Le périphyton correspond à des algues microscopiques proliférant sur différentes structures (roche, billot de bois, muret, etc.) dans l’eau. Les lacs eutrophes ont généralement une grande concentration de périphyton sur les structures submergées. (MELCCFP,s. d.).

Comment ralentir l’eutrophisation

Il est possible de ralentir les effets de l’eutrophisation en réalisant des actions tel que: 

  • Conserver les bandes riveraines autour du lacs, car la végétation en rive limite l’érosion du sol et de capter les nutriments et sédiments; 
  • Installer et maintenir les installations septiques conformes, et y faire la vidange; 
  • Cesser d’utiliser les produits nettoyants contenant du phosphate;
  • Conduire des embarcations nautiques en respectant les pratiques nautiques sécuritaire et respectueuse de l’environnement; 
  • Informer les citoyens riverains de la responsabilité qu’ils ont, afin de pouvoir à profiter de leur lac encore longtemps!  

Projets réalisés

RTA10_amont
20220615_Lac-Georges_SI

En savoir plus

Références de cette page

  • Alloprof. (s. d.). L’eutrophisation d’un plan d’eau [Éducatif]. Repéré à https://www.alloprof.qc.ca/fr/eleves/bv/sciences/l-eutrophisation-d-un-plan-d-eau-s1345
  • Cre Laurentide. (2009). L’eutrophisation. Repéré à http://crelaurentides.org/wp-content/uploads/2021/10/fiche_eutrophisation.pdf
  • Ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP). (s. d.). Le Réseau de surveillance volontaire des lacs - Les méthodes. Repéré à https://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/rsvl/methodes.htm
  • OBVAJ. (s. d.). L’eutrophisation. Repéré à https://obvaj.org/citoyens/les-bonnes-pratiques/eutrophisation/
    RAPPEL. (s. d.). Eutrophisation. Repéré à https://rappel.qc.ca/fiches-informatives/eutrophisation-des-lacs/
  • Services publics et Approvisionnement Canada. (2021, 21 janvier). Eutrophisation. Termium Plus. Repéré à https://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-fra.html?lang=fra&srchtxt=eutrophisation&i=1&index=alt&codom2nd_wet=1&consrv_prsent=1#resultrecs

Découvrir d'autres outils

Chroniques sur l'eau
À la découverte de la rivière Batiscan et enquête de pêche
Enquête de pêche
La zone d'observation
Guide du bon riverain
Milieux humides et hydriques
La gestion intégrée de l’eau par bassin versant
Qu'est-ce qu'un bassin versant?
Bande riveraine
Bathymétrie
Conservation
Comment économiser l'eau
Les poissons du territoire
Les puits privés
Liens utiles