Bienvenue à l'Opération d'économie d'eau potable des Chenaux

L’eau! Une richesse québécoise

%

du territoire québécois occupé par l'eau douce

Les Québécois
profitent de cette ressource

%

des eaux douces renouvelables de la planète

litres étaient distribués par personne par jour au Québec en 2006

Le volume d’eau distribué correspond à la somme des consommations résidentielle, industrielle, commerciale, institutionnelle et municipale, pertes comprises.

À l’échelle mondiale, le Canada vient au 2e rang après les États-Unis pour la quantité d’eau utilisée par habitant. Le Canadien moyen utilise 4 fois plus d’eau que le Suédois moyen, et 8 fois plus que les Danois!

Le plus préoccupant, c’est qu’environ la moitié de ce volume d’eau est gaspillée. Les robinets qu’on laisse couler, les robinets qui fuient et l’arrosage excessif des pelouses contribuent à notre consommation très élevée d’eau.

Il faut agir!

La Stratégie québécoise d’économie d’eau potable

Mise sur pied par le gouvernement provincial en 2011, cette stratégie s’inscrit dans le contexte mondial du resserrement des politiques relatives à l’eau, dans une optique de gestion intégrée et dans une perspective de développement durable. Elle vise deux grands objectifs qui doivent être atteints en 2017.

Objectifs pour 2017

Consommation de l'eau

Réduire d’au moins 20 % la quantité d’eau distribuée moyenne par personne pour l’ensemble du Québec par rapport à l’année 2001.

Fuites dans les réseaux

Réduire le taux de fuites pour l’ensemble des réseaux d’aqueduc à un maximum de 20 % du volume d’eau distribué et à un maximum de 15 mètres cubes par jour par kilomètre de conduite.

Les bénéfices:

Économies potentielles

Un mètre cube d’eau produit au Québec coûte en moyenne 1,51$, dont 0,20$ en coûts variables. Une réduction de 20 % de la consommation totale pourrait représenter des économies de l’ordre de 2 milliards sur 20 ans.

Préservation de la ressource

 

Pour ce faire, depuis 2012, les municipalités doivent

Produire un état de la situation et un plan d’action, incluant une liste de propositions de mesures d’économie d’eau, et adopter une réglementation sur l’eau potable.

Produire un bilan de l’usage de l’eau, mesurer l’eau distribuée et, si nécessaire, mettre en place un programme de détection et de réparation des fuites.

Présenter un rapport annuel sur la gestion de l’eau au conseil municipal.

Saviez-vous que?

Les municipalités ont compétence en matière d’alimentation en eau potable et d’assainissement des eaux.

Afin d’aider les municipalités de la MRC des Chenaux à atteindre leurs objectifs,

la SAMBBA, la SADC de la Vallée de la Batiscan et la MRC les Chenaux

ont uni leurs efforts en créant

l’Opération d’économie d’eau potable
des Chenaux

dit

Qu'est-ce que l'OÉEP?

L’OÉEP touche

Municipalités participantes

Habitants

Habitants desservis par un réseau d'aqueduc

L’OÉEP offre

Dépliants

Différents dépliants informatifs qui seront distribués prochainement. Soyez à l’affût!

Publications

Publications dans les médias locaux.

Programmes

Mise en place de programmes financiers pour vous aider à réduire votre consommation d’eau potable.

Que puis-je faire?

Un Québécois consomme en moyenne 364 L d’eau potable par jour.
C’est 75 % de plus qu’un Ontarien et 45 % de plus que la moyenne canadienne.

Chaque petit geste compte et ça commence à la maison!

Et plus encore

Pour mieux comprendre pourquoi nous devons réduire notre consommation d’eau potable, voyez les étapes que parcoure chaque goutte d’eau de la source à votre résidence, mais aussi celles qui la reconduit à la source après qu’elle vous ait été utile.

Et les puits privés?

Ce ne sont pas tous les résidents de la MRC des Chenaux qui sont alimentés par le réseau d’aqueduc municipal. Certains s’alimentent en eau potable à partir de leur propre puits. Si vous êtes dans cette situation, saviez-vous que vous devez faire analyser l’eau de votre puits chaque année?